Les chiffres sur l'installation dans l'Hérault

Chaque année, il y a plus de 500 nouvelles entreprises agricoles qui demandent une attribution de numéro SIRET à la Chambre d'agriculture. Parmi ces immatriculations, il faut bien distinguer des amateurs non agriculteurs, qui souhaitent commercialiser un excédent de production qu'ils ont à titre personnel, les cotisants de solidarité, et les exploitants agricoles.

 

C'est donc entre 80 et 120 personnes qui chaque année prennent le statut de chef d'exploitation dans le département de l'Hérault, afin de vivre pleinement de cette activité.

 

Les installations aidées

L'installation des jeunes en agriculture est aidée financièrement par l'Europe dans le cadre du FEADER (Fonds Européen Agricole de Développement Rural) et de l’État. Ces aides, dites "aides jeunes agriculteurs" sont accessibles à des personnes de moins de 40 ans, ayant la capacité professionnelle agricole, et présentant un projet d'installation viable (plus d'informations sur les aides ici).

Elles permettent ainsi aux jeunes, outre un accompagnement fort pour monter leur projet, d'accéder à une aide en trésorerie (DJA) entre 12 000 et 35 000€, des prêts à taux préférentiels sur 5 ans, ainsi que des allègements fiscaux et des majorations sur différentes subventions d'investissements.

 

En 2014, cette aide a permis à 28 jeunes de s'installer sur des exploitations solides et qui "tiennent la route" (grâce à l'accompagnement et aux aides, 95% des exploitations sont toujours là 10 ans plus tard). Toutes les productions sont représentées : viticulture, élevage, maraîchage, et même la production d’huîtres.

 

Ces installations couvrent souvent tout le territoire héraultais.

 

Beaucoup de jeunes (environ 60%) s'installent en dehors du cadre familial (c'est à dire ne reprenant pas une exploitation de leur parents ou grands parents).

 

 

Au delà des aides Jeunes Agriculteurs, en 2014, ce sont également 43 jeunes qui ont bénéficié des aides régionales à l'installation dans le cadre du PACTE (Programme d'Appui à la Création Transmission d'Entreprise) pour conforter leur trésorerie et bénéficier d'une aide à l’investissement.

 

Les Accompagnements

Toute personne souhaitant s'installer peut réaliser un Plan de Professionnalisation Personnalisé, qui permet, avec l'aide de 2 conseillers spécialisés de faire le point sur le projet, les compétentes, et qui vous permet d'élaborer un programme de formations ou stages à la carte, en fonction de vos besoin. Parmi les formations, un "stage 21h" de trois jours qui permet de prendre connaissance de tous les interlocuteur au moment de l'installation et de lever les dernière questions réglementaires, et une formation vous permettant de chiffrer votre projet dans sa globalité pour en évaluer la viabilité. (Plus d'informations ici)

 

Chaque année cet accompagnement est suivi par une centaine de personnes qui acquièrent ainsi les compétences nécessaires pour s'installer dans de bonnes conditions, et qui, avant de se lancer, peuvent cerner les enjeux économiques de leur projet.

 

Une quarantaine de diagnostics de projet ont également été réalisés dans le cadre de l'accompagnement financé par le Conseil Régional.